Je vous annonce que Dead Vinland est lancé depuis 2 semaines sur PC et MAC. Il est préférable de l’aborder avec quelques astuces d’avance.

Quelques éclairages sur Dead Vinland

Dead in Vinland est un jeu indépendant. C’est un pur concept de CCCP. Le dernier jeu en lice Dead in Bermuda s’est avéré très corsé.

Comparativement, Dead in Vinland est plus abordable car il dispose de tutoriels plus explicites. Néanmoins, il demeure un jeu difficile et compliqué à maîtriser pour ceux qui débutent.

Il faut mettre l’accent sur les tests, les calculs divers.

La gestion des combattants et de la main d’œuvre

Quand on commence le jeu, les combats font rage entre les familles de Vikings. Le tutoriel nous guide sur le rôle à attribuer à chaque intervenant.

Il faut bien réfléchir avant de recruter sur le champ. Certes, un nouvel arrivant sert de bras supplémentaire mais il constitue aussi une charge non négligeable.

Si vous souhaitez rénover votre habitat, n’engagez pas plus de deux personnes. Par ailleurs, les spécialistes ne doivent pas dépasser deux têtes auquel on ajoute une tête de secours.

N’omettez pas de mettre un remplaçant pour tout ce qui traite de la survie. Il s’agit notamment des compétences pour l’eau, la nourriture, le bois.

Les besoins en production

Dans Dead in Vinland, le tutoriel vous épaule pour la construction d’un camp de bûcheron. Les attentes en bois sont cruciaux pour le feu, la construction, les réfections.

Pour accroitre la productivité, il faut retenir les règles de progression. Notons par exemple le chemin zone de repos, Taverne, camp de récolte, camp d’extraction, tente de soin.

Découvrez toujours plus d’astuces à cette adresse.

Une bonne gestion des zones de combat

Le débutant doit former le Trio Eirik, Blodeuwedd et Kari pour combattre. Les combats destructeurs peuvent réduire à néant l’aspect gestion du camp.

Kari est une guerrière efficace en ligne arrière grâce à l’esquive. Blodeuwedd protège le camp avec son côté tank.

Eirik dispose à la fois d’un système d’attaque et de défense.

Une meilleure exploitation des ressources

Il faut bien repérer les ressources exploitables sur la carte ainsi que les objets disponibles. Il faut éviter de stocker trop de denrées car elles demeurent périssables.

Les ressources sont à réserver durant les périodes difficiles. Quant aux consommables ou objets situés dans le coffre, ils sont à utiliser en cas d’urgence.

Les objets permettent d’améliorer les statuts, les spécialités des personnages. La rejouabilité est possible sur Dead in Vinland.

Vous en saurez davantage en vous reportant ici.

Acheter Dead in Vinland pour PC

Crédit Photo : wccftech.com & deadinvinland.com

Etre à l’heure pour un tournoi sur Clash of Clan, pas de souci ! Sur Boom beach no problemo ! Sur Heartstone sans problème ! Par contre me lever à l’heure le matin, c’est une autre histoire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *