Je vais vous livrer quelques conseils pour contrer les decks avec le Prêtre Contrôle. Ce guide est un aperçu du candidat d’ArmaTeam, Odemian.

Il a effectué un score de 10-4 et décroché le Tour Stop Toronto.

L’analyse des matchups

Pour en savoir davantage sur vos forces et vos limites dans le jeu, il faut se préparer. Pour cela, il est nécessaire de connaître les matchups.

Les matchups intéressants incluent Demoniste Zoo, Demoniste Contrôle, Paladin Murloc, Paladin Dude et Mage Tempo. Les matchups moindres sont composés par Prêtre Combo, Demoniste Cube, Chasseur Spell.

Les matchups évitables sont Prêtre Spiteful, Big Priest, Voleur Arme, Mage Contrôle.

Quelques atouts en main

Vous pouvez compter sur le mulligan. Cela comprend la Clerc du Comté-du-Nord utile pour se ressourcer.

Le Brise-Pénombre permet de lutter contre une agression directe. La Biographe de Dédain-du-Néant ouvre la voie à un dragon supplémentaire.

Harrison Jones est parfait pour repousser Demoniste Cube en Mage Tempo. S’il s’agit de deck aggro, il faut aussi recourir à la Potion de folie.

Contre les decks contrôles, il est bon de conserver Agent Drakônide. Il procure de la value et du body en phase de midgame.

Pour en tirer profit, lisez cet article complet.

Faire appel aux systèmes d’attaque

Parmi ces sorts efficaces figurent la Potion Réductrice associé avec le Mot de l’ombre : Horreur. Leur combinaison ruine l’attaque des boards.

On peut aussi compter sur les serviteurs à tout moment. Cela inclut les Prêtres du festin, Elise la Pionnière.

Bien entendu, votre plus grand atout se nomme Anduin Le Faucheur Noir. Vous pouvez également considérer les cartes tech utiles pour les modifications.

Pour gagner la partie, il faut miser sur une bonne réflexion. Cette méthode est efficace pour battre les decks de la méta et mériter le ladder.

Avec ce jeu, les parties sont variées et on ne s’ennuie pas. Le concept reste fragile face aux OTK. Le démarrage de départ est compliqué à maîtriser.

 

Les points de rappel sur Hearthstone

Hearthstone fonctionne sur PC, iPhone et Android. Ce jeu Free to Play évolue dans le monde du fantastique médiéval.

Initié par la firme Blizzard, ce jeu de cartes propose des personnages divers. Les cartes comprennent des serviteurs, des armes, des sorts.

Chaque carte de couleur contient un descriptif de son pouvoir. Une carte dispose d’un coût en mana pour entrer en action.

Le pouvoir de chaque héros se joue une fois par tour. Ce jeu équivaut à 2 points en mana.

Retrouvez l’essentiel des personnages en compulsant ce guide.

 

Crédit Photo : geeko.lesoir.be & venturebeat.com

Etre à l’heure pour un tournoi sur Clash of Clan, pas de souci ! Sur Boom beach no problemo ! Sur Heartstone sans problème ! Par contre me lever à l’heure le matin, c’est une autre histoire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *