L’impact du Coronavirus sur l’économie des nations

Annonces:

Depuis peu, le confinement obligatoire est devenu une réalité dans beaucoup de pays pour limiter les affres de la pandémie du Coronavirus. La conséquence directe de cette situation, c’est le ralentissement des activités dans tous les secteurs avec une productivité presque nulle. De même, les chaînes d’approvisionnement sont perturbées par la fermeture des frontières. L’investissement est de ce fait en baisse et les conséquences sur l’économie des nations sont dommageables. Nous vous présentons ici, une analyse de la situation.

Une récession économique qui touche tous les continents

Que nous le voulions ou pas, nous sommes déjà dans l’ère de la récession économique mondiale. Sans investissement et sans consommation, il ne faut s’attendre qu’à une régression de la croissance de l’économie.

Dans les grandes nations, les pays qui sont véritablement au cœur des chaînes de valeur mondiales, un ralentissement de la croissance est annoncé et se situera entre 0,9 % et 0,7 %. Dans le lot, on peut citer le Mexique, le Canada, les USA, l’Amérique centrale, l’Asie de l’Est et du Sud et quelques pays de l’Union Européenne dans l’urgence.

La Chine, étant une source d’emprunts pour beaucoup de nations en voie de développement, ceux-ci verront leur vulnérabilité économique payer les frais à l’heure de cette pandémie. Les prévisions ont annoncé 117 pays qui se retrouveraient dans le cas. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • le Mozambique ;
  • les Philippines ;
  • le Cambodge ;
  • la Mongolie ;
  • le Vietnam ;
  • l’Angola ;
  • le Gabon ;
  • et la Zambie.

C’est pour dire que bien que l’Afrique soit le continent le moins touché par le virus, il n’est pas plus à l’abri de cette récession économique que les grandes nations. Les pays en voie de développement risquent un accroissement de leurs niveaux d’endettement global public et privé. D’ailleurs, le surendettement extérieur est annoncé par les autorités du Fonds Monétaire International (FMI).

Les conséquences de la récession économique

Les conséquences de cette récession économique due au Coronavirus seront fonction de la durée de cette pandémie. De même, les mesures prises par les autorités gouvernementales pourront limiter cette récession si elles sont efficaces. Toutefois, même sur une courte durée, les effets seront dommageables. On assistera sous peu à un mélange de politiques monétaires qui ne sont pas toujours commodes pour l’ensemble de la population.

La déflation des prix actifs, la chute considérable de la demande globale, l’accroissement du taux d’endettement avec une insolvabilité généralisée et l’aggravation de la distribution des revenus sont autant de conséquences à court terme de cette situation liée au Coronavirus. L’effondrement sera non seulement inévitable, mais il viendra également de façon soudaine.

Une sortie de crise en perspective

L’économie mondiale est malade en raison de cette pandémie. Toutefois, la situation n’est pas irréversible. Il est possible de limiter cette récession économique en optant pour la bonne politique de gestion de la crise. Pour cela, il faut s’attaquer prioritairement à l’économie chinoise et la relever. Ce faisant, les pays dont l’économie dépend de cette puissance se trouveront plus à l’abri. D’ailleurs, la chine en bonne santé économique, c’est le monde entier qui est en bonne santé économique.

Le développement de l’économie numérique de la Chine sera d’un grand appui dans la gestion de cette crise. Les étudiants pourront alors étudier en ligne, comme dans beaucoup d’autres nations, notamment la France. Les prévisions envisagent donc un retour à la normale du niveau de croissance économique de la nation après le premier trimestre de l’épidémie.

Des mesures à entreprendre, on peut envisager la réduction du taux de la banque centrale (ce qui implique la baisse des taux d’intérêt à long terme) et le recours aux stabilisateurs budgétaires automatiques. Cette reprise prendra une forme de V.

Toutefois, ces mesures seraient plus efficaces si les efforts consentis de part et d’autre par les gouvernements pouvaient converger vers ce seul objectif. La pandémie du Coronavirus, cette situation d’urgence, nocive à l’économie mondiale, appelle à la coopération entre les nations.



About the Author

Marine F.

Hey, je suis une accro du portable ! Je suis toujours sur 5 à 6 jeux en même temps. J'affectionne les jeux sociaux, où je peux rencontrer et affronter d'autres joueurs, à l'autre bout de la planète. Je me sens moins seule du coup dans ma petite ville :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *