Benjamin Castaldi n’est pas content, il tacle Edouard Philippe

Benjamin Castaldi a désormais un surnom dans l’émission TPMP à savoir le Forçené puisqu’il partage ses coups de gueule et il n’est pas toujours d’accord avec l’équipe.

Parfois, Benjamin Castaldi a l’approbation de Cyril Hanouna, mais ce n’est pas toujours le cas notamment contre les mesures mises en place pour le déconfinement.


Le 11 Mai prochain, nous aurons le droit de sortir sous certaines conditions et si la météo « verte » ou « rouge » est propice à ces promenades.

Alors que le gouvernement venait de dévoiler son plan, Benjamin Castaldi a pris la parole notamment pour partager son avis très vif sur le sujet.


Pourquoi Benjamin Castaldi est-il si en colère ?

Comme c’est le cas pour de nombreux Français, l’incompréhension règne, car il est difficile de comprendre les méthodes du gouvernement. D’un côté, les écoles peuvent ouvrir leurs portes au même titre que les commerces, mais de l’autre, ce sont les restaurants et les bars qui sont dans l’obligation de bercer le rideau.

Je trouve extrêmement choquant qu’on ne puisse pas ouvrir à la fois les restaurants et les cantines.

Lorsqu’il est interrogé par Cyril Hanouna, il n’hésite pas à critiquer de plein fouet le gouvernement notamment pour lui montrer qu’il a clairement tort de prendre ses décisions.

Je ne comprends pas pourquoi on va pénaliser les restaurateurs. Ça va être un drame absolu pour eux. Ça n’a pas de sens (…) On ne pense pas assez aux restaurateurs. Ils sont combien à avoir le couteau sous la gorge.

Il n’hésite pas lorsqu’il évoque la situation à fustiger les volontés d’Édouard Philippe qui ne semble pas en adéquation avec les volontés de nombreux Français. Il ne faut pas oublier que les masques sont aussi au coeur de nombreuses polémiques, car le coût est élevé et Cyril Hanouna reste convaincu que les marges sont trop importantes.

Benjamin Castaldi ne comprend pas les choix du gouvernement

Si au départ, le gouvernement d’Emmanuel Macron connaissait un véritable succès, ce n’est plus autant le cas désormais. La confiance ne cesse de baisser et il y a de grandes chances pour que le Président de la République ne soit plus autant apprécié dans quelques semaines lorsque le confinement aura causé de nombreux dégâts.

C’est aussi le cas pour le commerce, l’économie ou encore la gestion des masques. Si ces derniers n’étaient pas demandés lors de l’arrivée du virus, Olivier Véran estime qu’il faut désormais le porter dès votre sortie.

L’État devrait verrouiller le marché et dire ‘les masques, je les prends, les paie et je les donne’. Un malade du Covid coûte des dizaines de milliers d’euros à l’État, donc il ne faut pas l’attraper et pour ce faire, il faut se protéger. Donc on ne doit pas permettre que des gens gagnent de l’oseille sur les masques. C’est un scandale !

Depuis quelques jours, le chroniqueur de TPMP, Benjamin Castaldi est très en colère lorsqu’il se retrouve sur le « plateau » de TPMP et finalement, son avis rejoint forcément celui de nombreux Français. Il ne faut pas oublier que certains foyers ne pourront pas acheter de nombreux masques à 5 euros même s’ils sont réutilisables.