Anne-Elizabeth Lemoine effrayée : ses confidences au sujet de son craquage en plein direct !

Après sa mémorable gaffe en direct dans l'émission Quotidien, Anne-Elizabeth Lemoine a eu très peur des conséquences... Heureusement pour elle et sa carrière, le public semble en avoir plus rigolé qu'autre chose !

Comment ne pas s’en souvenir ? Alors qu’Anne-Elizabeth Lemoine était en duplex avec Yann Barthès, alors en plein direct pour son émission Quotidien, l’animatrice avait laissé libre cours à son expressivité en injuriant copieusement l’équipe de Canal + !


Une réaction qui aurait pu lui coûter cher… Anne-Elizabeth Lemoine a tenu à revenir sur ce sujet épique dans une interview accordée au Parisien.

Bien que le Covid-19 a malheureusement freiné les activités professionnelles d’une grande partie des citoyens, confinés chez eux, Anne-Elizabeth Lemoine a la chance de pouvoir continuer son métier de présentatrice. En effet, l’épouse de Philippe Coelho n’a pas opté pour le télétravail, comme l’animateur Cyril Hanouna. La présentatrice tient à demeurer présente sur les plateaux télévisés, mais les tournages ont dorénavant lieu en comité restreint, épidémie de coronavirus oblige.


Lors d’une interview accordée à nos confrères du Parisien, Anne-Elizabeth Lemoine a accepté de revenir sur une bourde mémorable, qui s’est déroulée en plein direct, le mois dernier dans l’émission Quotidien. Ce jour-là, l’animatrice, persuadée d’être hors antenne, avait malgré elle provoqué l’hilarité des téléspectateurs et de toute l’équipe de Yann Barthès en lançant : « Ça coupé ? Oh non ça a coupé ! […] Bande de sa***ds, ils ont coupé les Quotip*tes !  »

Une incartade malheureuse qui aurait pu coûter cher à la présentatrice, comme elle l’a confié dans les colonnes du Parisien.

Anne-Elizabeth Lemoine très inquiète après sa bourde en plein direct, dans Quotidien

Bien que cet instant de franche rigolade ait provoqué l’hilarité totale du public, Anne-Elizabeth Lemoine avait tout de même très peur des conséquences probables de ses insultes à l’antenne. « ll n’y a habituellement qu’une micro feuille de papier entre celle que je suis à l’antenne et dans la vie. Et là, elle s’est déchirée. J’ai eu peur que ça gâche tout le travail sérieux qu’on fait depuis des années pour rendre ‘C à vous’ crédible », a confié la présentatrice, avant d’ajouter :

« Mais le public a bien fait la part des choses parce qu’il n’y a pas une once de méchanceté. Il y a du respect entre nous ».

En effet, la malheureuse (et drôle) gaffe d’Anne-Elizabeth Lemoine ne lui a causé aucun désagrément, et ce d’autant plus que toute l’équipe de Quotidien semble bien la connaître. Lors de ce passage désormais culte, la présentatrice de « C à vous » avait d’ailleurs fait remarquer à l’attention des chroniqueurs de Yann Barthès : trice s’est défendue, tentant difficilement de garder un visage sérieux : « Pardon ? Vous ne nous appelez pas la cuisine, peut-être ? Vous nous appelez comment ? Vous nous appelez la cuisine », avant de conclure : « C’est un désastre ».

Si le célèbre Zapping de Canal + était encore d’actualité, cette célèbre séquence se serait sûrement retrouvée sélectionnée par ses créateurs ! Quoi qu’il en soit, elle a eu le mérite de faire parler d’elle sur les réseaux sociaux, les internautes étant très nombreux à commenter la scène, notamment sur le compte Twitter de Quotidien.

L’un d’entre eux écrit d’ailleurs : « C’est tellement naturel, ça nous change des faux culs en tout genre qu’on voit d’habitude à l’écran et c’est ça qu’est bien ! » Preuve, s’il en fallait une, que les téléspectateurs n’en ont absolument pas tenu rigueur à Anne-Elisabeth Lemoine !