12 Coups de Midi : Éric dépasse Paul et devient le 2ème plus grand champion de l’émission !

Depuis de nombreux mois maintenant, Éric, le nouveau maître de midi de l'émission « Les 12 Coups de Midi » fait les belles heures de TF1 au moment du déjeuner, et ne cesse d'épater le public par ses connaissances.

Chaque midi, l’émission « Les 12 Coups de Midi » donne l’occasion aux téléspectateurs d’admirer des cerveaux toujours plus brillants, année après année.


En ce moment, c’est Éric qui se démarque par sa culture générale et son parcours sans faute. Loin des polémiques que l’on raconte à son encontre, il se rapproche tout doucement de certains records, que le public et la production ont bien hâte de voir dépasser.

Éric dépasse le record détenu par Paul


En ce midi mardi 21 avril, le breton Éric a une fois de plus fait plaisir au public des « 12 Coups de Midi », en découvrant sa 6e étoile mystérieuse et en surpassant « Petit Paul », comme l’avait affectueusement surnommé Jean-Luc Reichmann. Grâce à cette énième victoire, il accède donc à sa 154e émission, avec une cagnotte estimée aujourd’hui à un peu plus de 778 744 euros, là où Paul avait remporté 691 522 euros. Arrivé sur TF1 le 21 novembre dernier, le nouveau maître de midi peut se vanter d’avoir un palmarès impeccable, n’en déplaise à ses nombreux détracteurs sur les réseaux sociaux. Toutefois, la pression du jeu commence à peser sur les épaules du breton, et il lui arrive de buter sur des questions faciles, comme cette dernière étoile mystérieuse, dévoilée entièrement avant-hier, et pour laquelle il a mis 2 émissions avant de reconnaître le visage de la personnalité.

« Il faut expliquer aux gens qui regardent que, quand on est dans le jeu, qu’on est placé dans ces conditions très particulières, le cerveau fonctionne différemment. Et il y a des moments où ça bugue complètement », explique le candidat sur le plateau, au point de parler d’une déstabilisation intellectuelle et émotionnelle.

Éric conservera-t-il son titre après le confinement ?

Comme pour la plupart des émissions, le tournage des « 12 Coups de Midi » est interrompu pour le moment, mais bien évidemment, Éric pourra reprendre le chemin des studios très bientôt. Malgré tout, Jean-Luc Reichmann a confié à Télé Star qu’il s’inquiétait de la suite, et notamment de la fatigue et de la fragilité du maître de midi, accumulées pendant ce confinement.

  • Le présentateur phare de TF1 révèle ainsi qu’Éric est confronté à une grande inquiétude, puisque sa femme travaille à l’hôpital de Lorient, et se retrouve donc en première ligne face au coronavirus.
  • Pour l’acteur de Léo Matteï, le maître de midi pourrait revenir différent, fragilisé et moins serein qu’avant la fin des enregistrements.

« Lorsque je vais le revoir après cette période de confinement, il ne sera plus le même, comme nous tous. Sa femme va tous les jours travailler à l’hôpital de Lorient. Il se fait du souci pour elle. Est-ce qu’il sera fragilisé ou plus fort, après tout ça ? » explique Reichmann.

Si Éric venait à échouer dans les prochaines semaines, cela signifierait que Christian Quesada et ses 193 participations à l’émission resteraient le record du programme avec 809 392 euros de gains. Autant dire que la production des «12 Coups de Midi » doit avoir hâte de voir ce record exploser.