Lorenzo Sanz, ex-président du Real Madrid, décède du Covid-19


L’épidémie de Covid-19 continue de sévir dans de nombreux pays. Ce samedi 21 mars, Lorenzo Sanz, président du Real Madrid entre 1995 et 2000, est mort à 76 ans après avoir contracté le nouveau coronavirus.

Le monde du football est en deuil. Alors que de nombreux pays partout dans le monde luttent contre l’épidémie de Covid-19, Lorenzo Sanz est décédé à l’âge de 76 ans, ce samedi 21 mars, a fait savoir sa famille. L’ancien président du Real Madrid (1995-2000) se trouvait hospitalisé depuis plusieurs jours à cause d’une forte fièvre. Placé en soins intensifs, il avait été plongé dans un coma artificiel après avoir été testé positif au Covid-19. Avant d’être infecté, Lorenzo Sanz souffrait d’hypertension et d’insuffisance rénale.


« Mon père vient de décéder. Il ne méritait pas cette fin et de cette façon », a déclaré sur Twitter le fils de l’ex-dirigeant du Real Madrid, dont le règne a été couronné par deux Ligues des champions exceptionnelles.

Trois jours auparavant, le fils de Lorenzo Sanz, ancien basketteur professionnel, expliquait que son père se trouvait hospitalisé à Madrid après avoir déclaré des symptômes semblables à ceux du Covid-19.

Le club Merengue a fait savoir son chagrin par communiqué : « Aujourd’hui, le madridisme pleure la perte d’un président qui a consacré une grande partie de sa vie à sa grande passion : le Real Madrid »

« Compte tenu des circonstances actuelles, le Real Madrid lui rendra l’hommage qu’il mérite dès que possible », a également tenu à préciser le Real Madrid, alors que tout comme la France, l’Espagne est en plein confinement afin de tenter d’enrayer l’épidémie de Covid-19, qui a déjà fait 1 326 morts selon les derniers chiffres communiqués ce samedi.

Lorenzo Sanz, un dirigeant qui a marqué l’histoire du Real Madrid

Lorenzo Sanz avait intégré la direction du club de la capitale espagnole dans les années 1980, alors que le Real Madrid était dirigé par Ramon Mendoza, auquel il succédera en 1995.

Sous sa présidence, le club qui comptait alors des stars du Ballon Rond comme Davor Suker, Roberto Carlos, Clarence Seedorf, Fernando Hierro et Raul, remporte la Ligue des Champions en 1998, battant la Juventus 1-0 en finale. Deux saisons plus tard, à Paris, les Merengue s’offrent même un nouveau sacre en surclassant Valence 3-0 en finale, dans la plus prestigieuse des compétitions européennes ! Ce fut alors la huitième et dernière C1 de Lorenzo Sanz, battu par Florentino Perez aux élections pour la présidence du Real, quelques mois plus tard.

Dybala et Maldini testés positifs au Covid-19

De nombreuses personnalités du monde du football ont tenu à rendre hommage à Lorenzo Sanz sur les réseaux sociaux, alors deux footballeurs, Dybala et Maldini ont, eux aussi, été testés positifs au Covid-19.

En Italie, le mythique défenseur du Milan AC, Paolo Maldini (51 ans) a en effet été testé positif au nouveau coronavirus, tout comme son fils de 18 ans, Daniel. Tous les deux vont “bien, selon le communiqué du club rossoneri.

L’Argentin Dybala, qui se trouve également en Italie, a également été testé positif. L’attaquant de la Juventus, 26 ans, a tweeté : « Salut tout le monde. Je voulais juste vous informer que nous avons reçu les résultats du test Covid-19 et que Oriana (Sabatini, sa compagne argentine) et moi sommes positifs. Heureusement, nous allons parfaitement bien. Merci pour vos messages ».


Marine F.

Marine F.

Hey, je suis une accro du portable ! Je suis toujours sur 5 à 6 jeux en même temps. J'affectionne les jeux sociaux, où je peux rencontrer et affronter d'autres joueurs, à l'autre bout de la planète. Je me sens moins seule du coup dans ma petite ville :)